Trafic frontalier, kleiner Grenzverkehr, local history


Le pont piéton sur la Blies relie la Frauenberg lorraine
mit dem saarländischen Habkirchen.

Here, local history became world history, when Karl Marx crossed the bridge on his way from Paris to Cologne "undercover" with a French passport as Charles Marx

"Le 7 avril 1848, une diligence s'arrête sur le vieux pont devant la barrière bavaroise. Le jeune homme qu'elle transporte voyage de Paris vers Cologne. Un mandat d'arrêt lancé contre lui dans le royaume de Prusse l'oblige à faire ce détour par le royaume de Bavière.
Il présente au douanier bavarois son passeport délivré par la toute jeune République française proclamée à Paris suite à la révolution de février 1848.
Le jeune homme appose la signature 'Charles' sous le visa et le tampon de la douane de Habkirchen avant de poursuivre son voyage vers Mayence, en Hesse
."

"Das Visum mit dem Stempel der Zollstation in Habkirchen unterschrieb der junge Mann mit 'Charles', dann reiste er weiter ins hessische Mainz.Der junge Mann war niemand anders als Karl Marx, Autor des Kommunistischen Manifestes, das er gemeinsam mit Friedrich Engels verfasst hat.

Extrait de 
Walter Delarber, "
Der Bliesgau, das Königreich Bayern und der Kommunismus"/"La Vallée de la Blies, le Royaume de Bavíère et le communisme". In: Mendgen, Eva (Hg), Au centre de l'Europe, Im Reich der Mitte², Saarbrücken-Konstanz, 2013, S.156-159
,
Fotografie die arge lola/regiofactum

Kommentare

Beliebte Posts aus diesem Blog

notizblog zieht um - le blog sur www.mendgen.com

Europäer aus Überzeugung, Teil 1

more than ever